Un dimanche en musique…

15 Nov

M.TYA-miami

J’ai découvert Mansfield Tya en 2006, avec leur album « Fuck ». De très belles mélodies, nostalgiques, noires et envoûtantes.

Elles ont depuis sorti « Seule au bout de 23 secondes », plus diversifié musicalement parlant, avec un plus grand nombre d’instruments et des chansons plus gaies, et certaines qui partent réellement en délire lors de leurs concerts (comme par exemple sur Love me Tender, ci-dessous).

Mon Amoureuse – Fuck 2006

Love me Tender – 19/09/2009, à la Boule Noire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :