M. de Boer en politique…

1 Mar

Une amie m’envoie un article du Monde qui traite de la liste de de Boer aux régionales en Ile de France. Le point central de son programme est la lutte contre l’avortement (qu’il compare délicatement au génocide au Rwanda) par la proposition d' »alternatives à l’avortement » dans les hôpitaux et la création de crèches dans les lycées et les universités. (Muahahahhahahahaah)

Outre le fait que je trouve risible ses propositions d’alternatives à l’avortement (on imagine bien, et on a déjà vu, toute la subtilité de ce type d’actions), je trouve franchement hallucinant le fait qu’il définisse sa démarche comme étant « politique et non confessionnelle », alors même qu’il annonce répondre à l’appel de Benoît XVI, invitant « les catholiques à s’engager en politique » pour promouvoir « les sujets non négociables à ses yeux : la famille et le respect de la vie ».

A contrario, à ses yeux une liste musulmane ne pourrait être que communautariste mais certainement pas à portée universaliste.

En parlant d’universalisme, je ne résiste pas à la tentation de mettre une citation de M. Boer himself:

« La France est une terre chrétienne. La laïcité, ce n’est pas l’absence de religion dans le débat public. Nous sommes certes l’émanation politique d’une pensée fondée sur des valeurs chrétiennes. Mais il ne s’agit pas pour nous de défendre une religion contre une autre ou d’appeler à une théocratie. Nous défendons le respect de l’homme. »

Le respect de lhomme, universalisme?

Sans Blagues!

Publicités

3 Réponses to “M. de Boer en politique…”

  1. Cécile mars 1, 2010 à 4:31 #

    j’ai envie de dire..pffffffff

  2. gromitflash mars 1, 2010 à 11:15 #

    Boerf ça me surprend à moitié … heureusement que l’entrave à l’IVG est un délit …

    Et sinon non, je pense pas qu’il pensait au respect de l’homme masculin, juste qu’il est persuadé qu’un utérus nationalisé qui fournit un pays en soldat et en travailleur, c’est encore à l’ordre du jour.

    Et il est bizarre : l’alternative à l’avortement existe et ça s’appelle « porter un enfant à l’adoption » … et l’information est donnée aux patientes qui hésitent …

    Mais depuis qu’un congrès de gynéco-obs expliquait aux cancérologue que l’idéal pour lutter contre le cancer du sein c’était que les femmes restent à la maison faire le ménage (pour faire du sport) et fasse des enfants tôt (avec des crèches dans les fac) je ne m’étonne plus de grand chose.

  3. nouch mars 2, 2010 à 4:46 #

    @ Cec: tu m’étonnes…
    @Gromitflash: pas entendu parler de ce congrès, simplement hallucinant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :