Archive | UE RSS feed for this section

Barroso, facile à contenter

25 Nov

La parité et Barroso ne font pas bon ménage. Alors que la nouvelle commission ne compte qu’un tiers de femmes, il se félicite qu’il y en est une de plus que pour la dernière. Il se félicite que le chiffre de 9 femmes sur 27 soit atteint, alors qu’il y a quelques jours, seules trois femmes étaient prévues dans la même commission.

Voici donc les femmes présente dans cette nouvelle commission:

Neelie Kroes, l’actuelle commissaire à la concurrence, dont le mandat a été renouvelée,

Catherine Asthon, ministre européenne des affaires étrangères,

Connie Hedegaard, ministre danoise du Climat et de l’énergie

Maria Damanaki, députée socialiste grecque,

la Luxembourgeoise Viviane Reding, commissaire aux Télécoms sortante,

Cecilia Malmström, ministre suédoise des Affaires européennes ,

Maire Geoghegan Quinn, représentante irlandaise à la Cour des comptes européenne ,

la Chypriote Androulla Vassiliou, Commissaire à la Santé sortante,

Rumiana Jeleva, eurodéputée bulgare .

Une femme présidente de l’UE?

16 Nov

« Il est temps de transformer les paroles en actes en nommant des femmes à des fonctions dirigeants de l’UE »

C’est ainsi que Neelie Kroes, Commissaire Européenne à la Concurrence, Margot Wallström, Vice-Présidente de la Commission Européenne, et Diana Walis, Vice-Présidente du Parlement Européen demandent à ce qu’une femme soit nommée soit à la Présidence de l’UE, soit aux Affaire Etrangères, dans une lettre publiée par le Financial Times.

Elles ajoutent que « Les noms ne manquent pas, il n’y a ni pénurie de personnes de qualité, ni de compétence »

Dès le 26 octobre, Margot Wallström s’était exprimée publiquement en remarquant:

« Regardez les noms qu’on cite pour le poste. D’un point de vue démocratique c’est incroyable que les femmes qui représentent 52,6% des Européens soient ignorées. Ce n’est pas acceptable en 2009 »

Jean Asselborn, ministre des affaires étrangères luxembourgeois et Alexander Stubb, chef de la diplomatie finlandaise se sont également prononcés dans ce sens.

Dans cette même lettre, elles demandent également que la Commission Européenne, qui doit être désignée ces prochains jours, soit composée de plus de femmes que l’actuelle.

Alors, l’Europe va-t-elle appliquer ses belles paroles sur l’égalité homme – femme? (ou du moins faire un pas en sa direction?)

Réponse jeudi 19…